Monsieur Roudil a forcé mon admiration par sa compétence et sa simplicité.


Adieu !